Message du Dimanche 5 novembre 2017, par Georges GILLOT

« A cause de la progression du mal, l’amour du plus grand nombre se refroidira mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé » (Mt 24:12-13)