Message du Dimanche 4 février 2018, par le pasteur Antonio LUKEBADIO.